• Cuisinière-chauffage

    Coucou, hier ma fille qui pense toujours à sa mouma m'a envoyée des photos de deux chauffages, je vous présente tout d'abord la cuisinière-chauffage EFEL qui date de 1940.

    J'ai fait des recherches sur le net mais je n'ai rien trouvé de plus sur ce bel objet, mis à part que cetet cuisinière-chauffage est très rare, je l'ai vue en vente en deuxième main pour 950 euros! ( plus de 36.000 FB)

    Mais l'avantage c'est que sur ce genre de cuisinière, on se chauffais et on cuisinait avec, elle fonctionnait au charbon je pense.

    En plus d'être jolie, elle était bien pratique.

    Cuisinière -chauffage

    Cuisinière -chauffage

    Cuisinière -chauffage

    Lorsque j'étais enfant c'était un poêle crapaud qui trônait dans la cuisine, je m'en souvient très bien il devait ressembler à celui-ci.

    Lorsque je rentrais de l'école à midi pour dîner dès que je pénétrais dans la cuisine une délicieuse odeur de plat mijoté flottait dans l'air, il y avait aussi toujours une bouilloire qui chantais doucement et une cafetière sur le coté avec un fond de café.

    Cuisinière -chauffage

    Le second chauffage est de toute beauté, ce serais un foyer antique Français art nouveau et art déco, datant de 1880-1950, il est en émaille brun et blanc superbement travaillé!

    Lui je l'ai vus en vente sur un site de seconde main également pour 525 euros ( 21.000FB) il fonctionnait au charbon.

    Voici les photos de ma fille.

    Cuisinière-chauffage

    Cuisinière-chauffage

    Cuisinière-chauffage

    Et une capture d'écran de ce même poêle ouvert.

    Cuisinière-chauffage

    Voilà, je vous souhaite une très bonne soirée à demain, Cigalette

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 16 Janvier à 17:23

    C'est splendide , 

    Bonne soirée Francine 

      • Lundi 16 Janvier à 21:46

        Bonsoir Rose merci bonne soirée à demain

    2
    Lundi 16 Janvier à 17:25

    De très jolis objets! Maintenant on fait dans le pratique pas beau!

    Bonne soirée

      • Lundi 16 Janvier à 21:46

        Et oui sauf les poêles à pellets qui sont assez beaux et qui chauffe très bien bonne soirée

    3
    Lundi 16 Janvier à 17:37

    Magnifiques chauffages d'autrefois - Bisous

      • Lundi 16 Janvier à 21:47

        Oui ils étaient très beau en effet merci gros bisous et bonne soirée

    4
    Lundi 16 Janvier à 17:44

    J'aime beaucoup le deuxième poêle

    !Nous en avions un au Chambon, un peu moins beau! Nous l'avons donné,

    il marchait au charbon, et nous en avons acheté un autre, grand, qui chauffe tout le bas, mais au bois,

    car nous en avons beaucoup, avec le jardin et les arbres abattus!

    Il chauffe énormément bien et c'est un régal!

    Allez, bises

    Gigi

      • Lundi 16 Janvier à 21:48

        Bonsoir à l'ancienne maison nous avions un poêle au bois ici par contre c'est le chauffage radiateur au mazout! Pas le choix ce n'est pas ma maison je ne suis que locataire sinon j'installerais un poêle à pellet! bonne soirée

    5
    Lundi 16 Janvier à 20:27

    Ca réchauffe ton article ma Cigalette.  La première photo, cette grosse cuisinière ça toujours était mon rêve mais trop chère au début de notre mariage et après l'installation des éléments de cuisine plus la place.

    Bonne soirée au chaud - gros bisous

      • Lundi 16 Janvier à 21:51

        Et oui Lili on ne sait pas tout s'offrir lorsque l'on est jeunes mariés, j'avais juste un petit poêle au charbon au début de mon premier mariage...

        A l'ancienne maison nous avions un poêle au bois et ici le chauffage centrale  au mazout très coûteux avec le mazout qui flambe!! bonne soirée bisous

    6
    Mardi 17 Janvier à 15:51

    De belles pièces, de vrais objets d'art. C'est magnifique.

    Chez mes parents vers 1945/1950 et beaucoup plus tard encore, on avait une vieille  cuisinière en fonte récupérée après la guerre.

    Il y avait sur le côté un bac intégré rempli d'eau chaude. Mainte fois réparée par mon père avec des briques réfractaires, on se chauffait aux " flambants" et "boulets" et très peu de bois.

    La nuit on empilait quelques briquettes pour maintenir quelques braises jusqu'au matin.

    Elle ne payait pas de mine mais elle était l'âme de la cuisine. Il faisait bon s'y asseoir devant, je m'en rappelle encore.

    Bises, bonne journée, amicalement, Armand.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :