• Et splich et splach, le bain de la mésange

    Bonsoir pour terminer cette journée je vous offre quelques photos avec des bulles, non  pas des bulles de savon, mais des bulles avec des mots.

    Vous remarquerez que le  plateau avec le bain pour les oiseaux semble de travers,  il n'en est rien, c'est juste moi qui suis penchée et cachée dans ma cuisine pour faire les clichés.

    Je vous souhaite une bonne soirée, je viens juste de donner à manger au beau chat Chartreux, il avait juste terminé son assiette, lorsque Manny a déboulé en aboyant, le chat s'est encourut et s'est caché dans le buis.

    Cigalette

    Et splich et splach, le bain de la mésange

    Et splich et splach, le bain de la mésange

    Et splich et splach, le bain de la mésange

    Et splich et splach, le bain de la mésange

    Et splich et splach, le bain de la mésange


  • Commentaires

    1
    Samedi 10 Mars à 17:53

    Adorables bulles du bain de ta mésange

    Bisous Cigalette

      • Dimanche 11 Mars à 09:59

        Merci beaucoup bon dimanche bisous

    2
    Samedi 10 Mars à 18:21

    bonsoir ma belle,au moins , elle n'a pas peur de l'eau , je profite que c'est soirée rugby pour venir sur vos blogs , belle et triste journée ce samedi en ce qui concerne la météo , soleil et pluie mais les températures remontent , bonne fin d'après-midi , bisous

      • Dimanche 11 Mars à 10:08

        Bonjour non les oiseaux adorent l'eau, il fait gris, humide mais doux bon dimanche

    3
    Samedi 10 Mars à 18:36

    Trop mignonne ta série de bulles

    Bonne soirée

    bisous bisous

    4
    Samedi 10 Mars à 21:04
    Marenostrum

    Trop mimi!!! Tes petits oiseaux sont choux!!! J'adore!

    Bisous

      • Dimanche 11 Mars à 10:09

        Bonjour Jacqueline et merci bon dimanche bisous

    5
    josie
    Samedi 10 Mars à 23:48

    bonjour cigalette, il a fait printanier chez nous, les oiseaux en  bulle pas mal,  moi je suis vénère ce  samedi,beurk, j étais occupée a mettre deux boules de graisse dans le prunier, c est bien a  100 m du trottoir de passage, cinq sales  gosses dont  le  gamin qui n habite pas le village ma traité de vieille snock   ces deux cousines dont la grande de 12 ans  qui entraine et sa soeur celles la habitent près de chez nous un logement social,  mon sang na fait q un tour je suis allée  chez les parents des filles     leur père était la j ai expliqué la situation , je ne me laisse pas faire, il n est pas souvent la  marin, cette famille est recomposée il ma dit leur  mère leur laisse le  large,   il est venu chez nous et est allé les chercher pour venir s excuser, en fait c était pas elles le cousin   il est venu s excuser aussi non mais, le père va   toucher le père du garçon, il ma dit dit  vous avez bien fait de venir,  elles ne foutent rien a l école, vont se coucher a onze heures le soir fatiguées le  matin   en classe, il a une fille de vingt  cinq ans jamais eu de problème avec, deux autres encore cinq en tout,   elles ont déja foutu la zizanie dans une autre commune, de plus je connaissais leurs grands parents  ils   tenait une charcuterie dans ma commune de jeunesse, je le leur ai dit  que meme allons  chez eux, le père  a dit je vais le dire a leur grand mère,  le grand père n est plus, le monde est petit, le père meme habitait une commune voisine de 13 kms de la mienne que je connais très bien lui ai dit j avais de la famille proche, une soeur, et cousine de mon père y  ont habité c est conclu   la grande pleurait, m en fout sont hardis, ensuite je suis allée acheter de la viande près de chez nous, ensuite partie au parc a pied,  plein de narcisses fleuries, j ai été  dans un magasin    produits naturels pour avoir des  prospectus  pas encore la dame me dit au printemps, j ai acheté des gommes propolis  sans sucre pour la gorge, pas la grande forme nez coule, les gens se disent fatigués, hiver long, moral en baisse, en rentrant  près d un collège  quelle tristesse  un scooter s est foutu dans un mur,     je l ai vu     des jeunes lui ont fait massage cardiaque, ensuite les pompiers sont restés longtemps autour de lui, une dont le copain était la,  disait il est alcoolisé, il saignait de la bouche, enfin    je ne sais plus je stresse de voir cela, grave traumatisme,   ensuite je suis  descendue au parc, la me suis assise sur u banc discuter avec une dame veuve, rentrée en sortant du parc   un spécimen bizarre encore un mec a pisser  je pensais en fait une  femme contre un pneu de voiture,   c était une femme   qui pissait comme un homme , je lui est demandé si  elle  était male ou femelle, elle a du  mettre un tuyau,    une femme ,     c est vous  qui pissait contre la voiture non me dit  elle,  j aurai  voulu voir la personne qui serai venu a sa voiture, pas vu , pas pris, jamais vu cela , un  travelot peut etre ,mais quand meme, sans gene, ensuite je suis passée au lidl pour fruits, et rentrée, quelle journée de ouff ce jour, j espère que ce dimanche ira mieux,  ce soir     vertiges du aux acouphènes, le stress, j ai pris un médoc, bon dimanche  ma cigalette, bon marché, chez nous vent et pluie, gros bisous, voila ma journée,

      • Dimanche 11 Mars à 10:13

        Oh Josie c'est un roman que tu as écris là:-)) les jeunes d'aujourd'hui sont beaucoup livré à eux-mêmes et parfois les familles recomposée ne se passe pas toujours très bien, il y a toujours des rivalités et jalousie.

        Souvent les parents sont dépassé par le comportement de leurs progénitures, il faut dire que réseaux sociaux, internet, tablettes, jeux vidéos, sont aussi pour beaucoup dans la transformations des adolescents, ils voient de la violence partout, alors ils imitent et se croient intéressants!

        L'avenir n'est pas rose ni pour les parents, ni pour les enfants!! bon dimanche bisous

    6
    Dimanche 11 Mars à 00:21
    Bonjour Francine jolie photo, pourquoi tu ne redresse pas avec picasa ?? René de Chine
      • Dimanche 11 Mars à 10:14

        Bonjour René je ne connais pas Picasa, j'utilise mon vieux logiciel photos qui date de 2006! bisous et beau dimanche

    7
    Dimanche 11 Mars à 06:53

    coucou Francine 

    Contente de te retrouver 

    Je suis de retour , dur dur les lessives ont commencé de bon matin 

    @ + Bisous 

      • Dimanche 11 Mars à 10:16

        Bonjour Rose de retour au train train quotidien,  ah la lessive doit bien se faire, bon dimanche tout de même

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :