• Partout où l'homme passe...

    Bonsoir, je terminerais cette journée par un coup de gueule ressentis ce matin lors de ma balade au bord de la rivière.

    A côté du pont sur le talus près de l'Aisne, une canette de bière bon marché vide et sur une marche du pont une deuxième!

    On se promène, on a soif, on ingurgite une bière puis on jette la canette là sans ce soucier le moins du monde de la nature.

    Jamais il ne me viendrais à l'idée de  jeter la peau de ma banane sur le bord du sentier, je la glisse dans un sac à crottes et je la ramène chez moi, même un petit papier de bonbon, je ne l'abandonne là.

    Ceci m'a inspirée pour écrire un petit poème pour accompagner mes photos.

    Je vous dit à demain, merci de votre fidélité, très bonne soirée, Cigalette

     

     

    Partout où l'homme passe,

    Il laisse toujours des traces.

    Des papiers, des canettes

    Ou des mégots de cigarettes.

    Sacs, bouteilles en verre ou en plastique,

    Il sème ses déchets c'est catastrophique.

    Notre nature est un bien précieux,

    La respecter est un acte judicieux.

    Si tu te promène dans les bois

    Emporte tes déchets avec toi,

    N'attends pas qu'un autre le face,

    Met ton emballage dans ta besace.

    Tu te sentira beaucoup mieux

    Le cœur léger et plus joyeux.

    Cigalette

     

    Partout où l'homme passe...

    Partout où l'homme passe...

    Partout où l'homme passe...

     

     


  • Commentaires

    1
    annie31
    Lundi 26 Juin à 20:28

    Bonsoir Cigalette,

    Un manque de civisme, à savoir si chez eux ils jettent les choses par terre.

    Votre poème reflète bien la réalité.

    Bonne soirée. Bisous.

      • Mardi 27 Juin à 07:06

        Bonjour Annie et merci, hélas cela devient de plus en plus à l'ordre du jour, un manque de civisme, c'est honteux, bonne journée bisous

    2
    Lundi 26 Juin à 20:36

    C'est très bien ce que tu as écris....il y a trop de laissez aller !!!

    bonne soirée, bisous

      • Mardi 27 Juin à 07:08

        Et oui mon amie c'est fou ce que les gens sont vraiment mal éduqué et ce n'est pas toujours les jeunes, j'ai déjà vus des adultes ouvrir la vitre de la voiture et lancé l'emballage de leur sandwich ou leur bouteille plastique! bisous

    3
    josie
    Lundi 26 Juin à 20:42

    cigalette il y a des gens comme ça,  je connais un célibataire, lui il les laisse  devant chez lui ces ferrailles,   j ai vu cela il y a trois  ans  dans un village pas très loin d ou j ai habitée     jeune,    ca fait pas bien, le 1ermai j avais ramassé un bon sac, je vois moins ,    il y avait     canettes, tickets de caisse, paquets cigarettes, gateaux, chips, etc et ca  vole au vent, samedi on a vu a un  endroit en bord de route en rentrant des courses, sacs plastique dans arbre, un coup plus bas que chez nous un slip dans arbre, parfois  chaussette sur la rue, moi je laisse sans compter les crottes de chien en ville de plus en plus, plus de jardinières de mises sur le parapet du pont, ni les murs, les gens les casse. quelle galère les chiens ne savent pas lire, lol, en bord de mer sale aussi, les plantes sauvages pas le droit de les cueilir ni d aller dans les dunes, il y a les oyats,  le devoir de suivre sentier il y a des fils a certains endroits, bonne soirée, bisous,

      • Mardi 27 Juin à 07:13

        Bonjour Josie oui certaine personne sont vraiment incroyable!

        Lorsque je vais au parc je suis vraiment triste de voir tout ce qui flotte à la surface de l'étang, chaussures, bouteille, les gens lancent des pains entier dans l'eau!

        Des sacs plastique il y en a accroché aux branches d'arbres, j'ai même vu un jour un poulet encore emballé dans la rivière, des bouteilles de produits d'entretiens!

        Je suis écœurée par tant de saleté qui traine partout!

        Ici aussi il y a eu des jardinières de cassées et jetée dans la rivière et même des pots de fleurs des habitant complètement renversés!

        C'est désolant...bisous

    4
    Lundi 26 Juin à 21:24

    bonsoir ma belle ,que veux  - tu , personne ne respecte plus rien , à côté de chez moi , il y a une pizzeria , alors , j'écopes de tous les mégots de cigarettes , alors , maintenant quand je balaie devant mon pas de porte , je lui recolle tous les mégots , après tout , ce n'est pas moi qu'il fait vivre   ,il a fait bon aujourd'hui , c'est quand même mieux que les températures de la semaine dernière, bonne soirée , bisous

      • Mardi 27 Juin à 07:14

        Bonjour Calinette des mégots il y en a partout c'est dégoutant j'en ais plein sur mon trottoir aussi!

        Les gens sont vraiment incroyable...bisous

    5
    Lundi 26 Juin à 21:25

    Ton poème est merveilleux 

    La semaine dernière mon petit fils avec les gens bénévoles de la commune ont fait place nette le long de notre rivière , ils ont ramassé des kg et des kg de saloperies oubliées par des indélicats , hélas  une poignée d'imbéciles de cette société polluent la planète , c'est grave !

    Bonne soirée Francine 

     

      • Mardi 27 Juin à 07:15

        Oui Rose ici aussi au début du printemps il y a le grand nettoyage, des rues et des bords des rivières les habitants sont nombreux à participer, mais quelques jours plus tard plus rien n'y parait on peut recommencer!

        Bonne journée bises

    6
    Lundi 26 Juin à 22:50

    Bravo pour ton poème malheureusement vrai !

    Je suis de plus en plus écoeurée par le comportement des gens, plus aucun respect pour quoi que ce soit

    gros bisous

      • Mardi 27 Juin à 07:16

        Merci Lili oui moi aussi je suis écoeurée, c'est honteux vraiment nous vivons sur une terre poubelle! bisous

    7
    Mardi 27 Juin à 06:45

    bravo !! bonne journée

      • Mardi 27 Juin à 07:16

        Merci Khanel bonne journée à toi aussi bisous

    8
    Mardi 27 Juin à 10:35

    Et bien nous, nous faisons pareil.

    On a été élevé comme çà par nos parents, on ramène nos déchets à la maison.

    @ bientôt, bises.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :