• Faire du foin...toute une HISTOIRE!

    Bonjour pour le projet 52-2019 semaine 26 de chez MA, aujourd'hui Ma nous propose " HISTOIRE (S)...

    Pour illustrer ce thème j'ai choisi de vous présenter l'HISTOIRE d'un ballot de foin, pour ce faire j'ai mis les pieds dans le foin pour suivre quelques étapes du travail d'un agriculteur près de chez moi.

    Faire du foin...toute une HISTOIRE!

    Avant de se retrouver stocké dans une grange, le ballot est passé par plusieurs étapes.

    Faire du foin consiste à faire sécher par le soleil de l'herbe coupée pour la faire passer de 25% à plus de 80% de matière sèche.

    1. Le fauchage qui se fait sur une herbe non humide et un sol sec

    2. Le premier fanage, cette étape consiste à aérer le fourrage pour le faire sécher plus rapidement, se fait  juste après le fauchage, il y a ensuite un deuxième fanage à vitesse plus lente , il se fait après l'évaporation de la rosée.

    3. L'andainage, consiste à rassembler l'herbe séchée en ligne afin de faciliter l'étape suivante du pressage et de la formation des ballots avec la machine.

    4. Le pressage, est le à conditionnement de l'herbe dans un format facilitant le transport et le stockage, le choix du conditionnement dépendra de la taille du cheptel, soit en rouleaux ou comme ici en ballots qui sont destinés aux moutons (les roux Ardennais ).

    Source: dossier PDF: https://www.ecofog.

    Faire du foin...toute une HISTOIRE!

    Mais il y a aussi mes livres sur les histoires et les traditions de nos vallées.

    Faire du foin...toute une HISTOIRE!

    A présent j'espère que vous découvrirez beaucoup " d'HISTOIRES " en allant visiter le blog de MA afin de découvrir les HISTOIRES des copains et copines, je vous souhaite un agréable WE, Cigalette


  • Commentaires

    1
    Samedi 29 Juin à 08:32

    Ton billet est superbement mené 

    Il fallait y penser 

    Très intéressant de suivre cette histoire 

    Bonne journée Francine 

      • Samedi 29 Juin à 09:30

        Bonjour Rose et merci petite j'ai aidé à la fenaison mais c'était beaucoup plus fatiguant car pas encore de grosse machine à cette époque! Depuis ces énormes engins facilite beaucoup le travail des grands agriculteurs, ici c'est encore un vieux tracteur et une vieille balloteuse mais je les préfère au mastodonte hyper sophistiquée et conectées bisous

    2
    Samedi 29 Juin à 08:40

    Bravo, il est très beau ce billet, moi, j'ai choisi de suivre des olives!

    bonne journée

      • Samedi 29 Juin à 09:30

        Merci Danièle hum les olives je vais chez toi de suite merci bon WE

    3
    Samedi 29 Juin à 08:44
    Photonanie

    Ça y est, je recommence à éternuer en te lisant Cigalette! Oh ce rhume des foins et le chatouillement qui fait frémir mes narines dès que je sens l'odeur du foin! Et pourtant, ça sent si bon, c'est une vraie odeur de l'été et du bonheur...

    Et tes livres locaux avec mention en wallon de chez nous, si ça ce n'est pas de la belle histoire :-)

    Bon week-end à toi.

      • Samedi 29 Juin à 11:03

        Coucou Photonanie, oui j'aime aussi l'odeur du foin, quand j'étais enfant j'adorais me rouler dedans mais j'aidais aussi au fanage, j'avais mon propre petit râteau en bois fait par le menuisier du village, mais en ce temps là c'était beaucoup plus de travail! merci bisous et bon WE

    4
    Samedi 29 Juin à 08:59

    Moi aussi j'ai le rhume des foins mais cette histoire m'intéresse beaucoup car mon beau-père l'a pratiquée !

    bon week-end ; Nicole

      • Samedi 29 Juin à 11:21

        Merci beaucoup oui enfant aussi j'y participais mais c'était un travail bien plus pénible qu'aujourd'hui, chevaux et chariot, râteau et fourche, bonne journée

    5
    Samedi 29 Juin à 09:08

    J'aime ton histoire de foin, ça me touche ; en plein dedans aussi mes voisins éleveurs, ils ont fauché hier soir jusqu'à 22 h 30.

    Moi petite, j'ai connu ça en Morvan pendant mes vacances à la ferme, du temps des faucheuses avec les chevaux, les endains, et les meules de foin, puis chargement sur le char et déchargement pour stocker en grange. Tout à la main. Quel travail....

      • Samedi 29 Juin à 15:37

        Bonjour et merci marie-Paul, oui c'est la plaine saison moi aussi j'ai connu cela enfant avec ma maman adoptive et sa sœur nous allions aidé les voisins de la ferme près de chez nous, ils avaient un champs à côté de la maison, pas de tracteur non plus cheval, faux, fourche, râteau, bon We

    6
    Samedi 29 Juin à 09:29

    C'est toute une histoire en effet et beaucoup de travail.

    Belle journée

      • Samedi 29 Juin à 15:39

        Oui Livia mais aujourd'hui c'est déjà plus facile avec les machines avant il n'y en avait pas ont faisait cela avec des chevaux et à la mains! bon WE et merci

    7
    Samedi 29 Juin à 09:30
    Cécile C

    Bonjour,

    Pour une citadine comme moi, c'est fort intéressant d'apprendre à faire du foin ;) 

    Bonne journée

      • Samedi 29 Juin à 15:40

        Bonjour Cécile et merci, oui je vois parfois ici des gens de la ville s'arrêter pour regarder, moi j'ai grandis à la campagne donc je connais et ici nous avons encore assez bien de fermes.

        Bon WE

    8
    Samedi 29 Juin à 10:22

    Belle illustration de la semaine et bel hommage à tous ceux qui ont travaillé et qui travaillent encore la terre pour nous nourrir ! J'aimais quand ma grand-mère et ma mère me racontait cette période des foins !! Bon weekend bien au frais !

      • Samedi 29 Juin à 15:43

        Bonjour Patricia et merci oui grâce à eux nous avons de quoi nous nourrir, ici ce sont des moutons qu'il élève, là je n'en mange pas, mais les autres fermiers ce sont des bovins élevé pour l'abattoir et ils doivent bien les nourrir.

        Merci oui ici il fait très chaud également je ne sort pas sauf le soir après 20 h, bon WE

    9
    Samedi 29 Juin à 11:41
    kinette

    un ballot de foin à l'ancienne ça me plait (j'ai toujours peur que les immenses rouleaux ne dévalent sur moi)

      • Samedi 29 Juin à 15:44

        Bonjour Kinette oui moi aussi je préfère ces petits ballots au gros rouleaux, bon WE et merci beaucoup

    10
    Samedi 29 Juin à 11:43
    Fanny - Le jour où

    C'est très intéressant cette histoire de foin mais je la suis de loin sinon, j'éternue ! Bon weekend

      • Samedi 29 Juin à 15:45

        Bonjour Fanny je n'ai pas d'allergie au foin juste à certains pollens, mais j'ai une amie qui en souffre pas évident! bonne journée et merci

    11
    josie
    Samedi 29 Juin à 12:49

    Bonjour Cigalette, il y a de l air la, je ne sais pas si ça va rester comme ça, on entends le train  et les voitures sur voie rapide, le foin je connais bien surtout une prairie en contre bas aucun tracteur ne pouvait y allé, mon père le coupait a la faux, nous avec des fourches le remuer pour sécher, pas de faneuse,  des rateaux en  bois pourle mettre en rang,  ensuite on attelait une jument a une charette et  le mettre en vrac dedans a la fourche  un  sur le haut pour le ranger,c était scabreux  un peu pentu  et avec les rigoles  meme a sec, sortis de la on attelai une  deuxième jument pour rentrer, elles suaient dur,  une s appelait Ginette et l autre la garçe Fleurie, on n avait  que des  betes des poulains elles avaient aussi, a catte époque il n y avait pas beaucoup de tracteur comme maintenant il y a meme la radio a bord  un grand luxe quand meme, je ne les envie pas,   parfois    il y avait le foin dans un champ la un voisin  venait y faire des bottes, c était le bon temps on transpirait nous aussi, sans compter les autres cultures,  on ne pourrait plus la santé, l age, bon j espère que tu  te protège du soleil, ensuite ça va tourner en orages,

    Bon Samedi,Bisous, Josiane56.

      • Samedi 29 Juin à 15:50

        Coucou Josie si tu entends le train c'est signe de pluie, ici ne t'en fait pas nous ne l'entendons pas la pluie n'est pas encore annoncée! la terre devient très sèche et mon tonneau d'eau de pluie est pratiquement vide!

        Oui j'ai connus cela aussi le fauchage à la faux, j'avais mon petit râteau en bois pour aider aussi et mon chapeau de paille! Nous aidions Cécile de la ferme voisine c'est ainsi que j'ai appelé ma fille Cécile:-))

        Aujourd'hui les tracteur sont équipé d'ordinateur de bord tout se programme même la traite des vaches!!!

        T'inquiète je ne sort pas sauf le soir pour le moment j'ai ma tarte aux légumes qui cuits je partagerais avec ma voisine d'en face ce seras pour notre diner de demain!

        Bonne journée bisous

    12
    Samedi 29 Juin à 13:24

    C'est originale, l'histoire d'un ballot de foin !

    13
    Samedi 29 Juin à 21:05

    belle idée que nous partager ce savoir-faire, inconnu pour une majorité d'entre-nous

    belle soirée

    14
    Dimanche 30 Juin à 02:11

    Bonjour Cigalette

    merci pour les explications bien illustrée

     

    Passe une très bonne journée

     

    Avec amitiés

     

    René

     

    15
    Dimanche 30 Juin à 11:30

    Merci pour ce partage, moi fille de la ville, j'apprends ! Beau dimanche !

    16
    Dimanche 30 Juin à 15:21
    Sév.

    Ça me rappelle mes vacances chez l'un de mes oncles agriculteurs vers 5-6 ans, j'avais le droit de manipuler le volant du tracteur :)

    Bises d'Alsace

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :