• Bonjour qu'il fait bien triste de nouveau, un brouillard épais et glacial recouvre la vallée, j'espère que le soleil va tout de même percer cet après-midi que je puisse sortir Woopy et ma vieille carcasse!

    J'ai été puiser dans les fichiers photos de ma sœur pour ce billet du samedi matin afin de ne pas toujours vous casser les pieds avec les mêmes photos que je prends lors de mes balades.

    Le dimanche 4 septembre 2016 au centre de Bruxelles avait lieu la parade des ballons à l'occasion de la fête de la BD.

    La ville organise une parade de ballons géants qui déambulent au centre de la capitale Belge, Bruxelles.

    Et ma sœur n'aurait raté cela pour rien au monde, je la remercie donc pour partager ces fichiers photos avec moi afin de vous en faire profiter également.

    Cigalette

    Ballons days parade

    Saint Michel terrassant le dragon veille sur la ville de Bruxelles

    Ballons days parade

    Ballons days parade

    Ballons days parade

    Ballons days parade

    Ballons days parade

    Le chat de Philippe Geluck

    Ballons days parade

    Ballons days parade

    Ballons days parade

    Spirou

    Ballons days parade

    Ballons days parade

    Ballons days parade

    Le plus célèbre des reposter Bruxellois!

    Ballons days parade

    Garfield

    Ballons days parade

    Ballons days parade

    Monsieur Patatos

    Ballons days parade

    Et ma sœur sous l'apparence de...Lucky Luc

     

     


    6 commentaires
  • Bonsoir, voilà, j'ai lavé les vitres de la véranda, j'ai aspiré, nettoyé, bref tout est net au rez de chaussé.

    Petite balade avec Woopy, puis j'ai ouvert la tour de mon ordinateur pour y prendre les poussières! Punaise!, une horreur, c'est fou ce que les peluches, poiles de chats etc. entre là dedans!

    Maintenant il est tout propre aussi, je devrais juste racheter une bombe à air, la mienne est vide!

    On annonce une chute des températures pour cette fin de semaine!

    Comme je n'ai pas de nouvelles photos, je partage celles de ma sœur qui avait été admirer le beau tapis de fleurs sur la grande Place de Bruxelles.

    Tous les deux ans la Grande Place de Bruxelles est recouverte d'un tapis de fleurs, de Bégonias plus précisément.

    Histoire du Tapis de Fleurs bruxellois

    Officiellement, le 1er Tapis de Fleurs tel qu'il existe sous sa forme actuelle a vu le jour en 1971 sur la Grand-Place. Il s'agit de l'œuvre de l'architecte paysagiste, E. Stautemans inspiré par d'autres tapis créés dans diverses villes flamandes. La particularité du Tapis de Fleurs bruxellois est, bien sûr, d’être déroulé sur sa Grand-Place.

    Fabrication du tapis

    Ce tapis de 77 m X 24 m est réalisé après plan et en plusieurs étapes. Il est pensé un an à l’avance. Des projets avec reproductions à l’échelle sont élaborés sur la base du thème commandé. Le nombre de fleurs et les combinaisons de couleurs sont déterminés.

    Pour reproduire ces motifs, le dessin grandeur nature du tapis sera reporté sur une feuille plastique transparente et micro-perforée. Le tapis doit ensuite être composé par environ 120 volontaires qui installent près d’un million de bégonias (à raison de 300 par m²) en moins de 4 heures.

    Tapis pendant un week-end

    Le Tapis de Fleurs n'est installé que pour 1 seul week-end (Assomption). L'accès à la Grand-Place est libre et gratuit. Il est également proposé une visite panoramique, payant celle, avec accès depuis l'Hôtel de Ville.

    Source: http://www.bruxelles.be/artdet.cfm/4310/Tapis-de-Fleurs

     

    Je vous souhaite une très bonne soirée, merci pour vos commentaires j'y répondrais dès que j'aurais un peu de temps.

    Cigalette

    Nadine et le tapis de fleur de Bruxelles

    Nadine et le tapis de fleur de Bruxelles

    Nadine et le tapis de fleur de Bruxelles

    Nadine et le tapis de fleur de Bruxelles

    Nadine et le tapis de fleur de Bruxelles

    Nadine et le tapis de fleur de Bruxelles

     

     


    21 commentaires
  • Bonjour, aujourd'hui je partage avec vous une série de photos prise par ma sœur NADINE, lors de sa visite au parc " Pairi Daiza "

    Vous aurez certainement entendus il y a quelques mois, que  le couple de Pandas géants prêté par la Chine à la Belgique sont devenus les parents d'une adorable bébé panda.

    Ma sœur s'est rendue là bas afin de voir ce petit panda géant, mais malheureusement lorsqu'ils sont arrivés elle et son compagnon, le bébé dormait au fond de sa maison.

    Mais elle a eu la bonne idée de photographier les panneaux avec les photos du bébé, de la naissance à 120 jours.

    Alors voici pour vous...

    Cigalette

     

    Je m'appelle Tian Bao

    Mijn naam is Tian Bao

    My name is Tian Bao

    Ce qui signifie " Trésor du ciel "

    Mes parents sont:  HAO HAO ( Gentille ) et XING HUI ( Etoile scintillante ).

    Je suis né le 2 juin 2016 au parc Pairi Daiza en Belgique.

    Me voici donc au fils des jours et des mois.

     

    Tian Bao

    Mes parents...

    Tian Bao

    La photographe, la sœur de Cigalette...A qui ont doit ses photos...

    Tian Bao

    Me voici à la naissance dans la gueule de maman...

    Tian Bao

    Tian Bao

    Tian Bao

    2 semaines...

    Tian Bao

    Tian Bao

    Tian Bao

    8 semaines...

    Tian Bao

    Tian Bao

    Tian Bao

    Tian Bao

    Tian Bao

    Tian Bao

    Tian Bao

    Tian Bao

    Tian Bao

     

     

     

     

     

     

     


    5 commentaires
  • Bonjour, pas de nouvelles photos pour le moment, mais pas de panique j'ai des réserves avec les fichiers de ma sœur.

    J'ai choisis un de ces fichiers où il y a le moins de photos, car les autres, je devrais faire des montages vidéos.

    Aujourd'hui je vous propose de découvrir le "monument au travail" du sculpteur Constantin Meunier.

    Le Monument au Travail (en néerlandais : Monument aan de Arbeid) à Bruxelles est situé dans le quartier de Laeken, au nord du grand bassin Vergote, sur le quai des Yachts. Le monument érigé par l'architecte Mario Knauer en 1930, met en valeur cinq sculptures de bronze et quatre hauts-reliefs, œuvres du sculpteur Constantin Meunier (1831-1905) qui dès les années 1890 travaille à ce projet qui n’est cependant édifié qu’après sa mort.

    DESCRIPTIONS

    La Belgique industrielle de la fin du XIXe siècle fournit le thème de ce monument. En avant du monument est placé La Maternité, un bronze figurant une femme et ses enfants symbolisant l’avenir. Dressé sur un pylône au coin du monument dans l'axe de La Maternité, Le Semeur personnifie le travail de la terre et la production. Aux trois autres angles sont placés, L’Ancêtre, homme âgé représentant le passé et la tradition, Le Mineur pour les charbonnages et Le Forgeron pour la métallurgie. Les hauts-reliefs des côtés, associés aux quatre éléments, ont pour sujet, L’Industrie (le feu), qui représente des ouvriers emmenant un creuset dont s'échappe du verre en fusion; La Mine( la terre), qui représente des mineurs s'attaquant à un filon de houille; La Moisson (l'air) qui représente une famille en train de moissonner; Le Port (l'eau) qui représente des dockers au travail.

     

    Heurs et malheurs d'un monument

    Les figures et reliefs conçus par Meunier de 1890 à 1902 connurent de nombreuses péripéties. À l'origine, le sculpteur prévoyait une disposition en hémicycle ou en pyramide. À sa demande, Victor Horta avait conçu plusieurs projets pour leur installation. En 1901, à l'occasion du 70e anniversaire du sculpteur, Camille Lemonnier, dans un vibrant plaidoyer, exprima le souhait que le monument soit érigé comme un hommage national à son auteur. Ce dernier souhaitait que son monument soit installé au rond-point de l'avenue de Tervuren, mais le gouvernement refusa sous prétexte qu'il pourrait constituer un centre de ralliement pour les socialistes les jours de manifestation. En 1902, un Danois proposa d'acheter les sculptures en vue d'ériger un monument au Danemark. Cette proposition suscita un tel émoi que le gouvernement se résolut à les acheter en 1903, sans que l'on sache où elles seraient installées. Lors de l'exposition consacrée à l'œuvre de Meunier à Louvain en 1909, les visiteurs purent voir un essai d'assemblage grandeur nature.

    En 1926, la Société centrale d'Architecture de Belgique créa un comité pour l'érection du Monument au Travail de Constantin Meunier. Par voie de concours, le projet de Mario Knauer fut adopté en 1929 et le monument inauguré en 1930 à l'occasion des fêtes du centenaire de la Belgique. Installé au square Jules de Trooz, il fut démonté en 1949 et remonté en 1954 au quai des Yachts.

    Au fil des ans, il fut victime des outrages du temps et d'actes de vandalisme. Un comité de protection pour sauver le Monument au Travail vit le jour. Il fut un moment question de le déplacer vers le plateau du Heysel, mais cette solution fut jugée inacceptable par le comité qui estimait que le Monument avait sa place face au port de Bruxelles. Bien qu'il eût été classé le 28 septembre 1995, les obstacles administratifs s'accumulèrent. Les travaux, commencés en 1999, s'achevèrent en 2002.

    Wikipédia

    Pour plus d'information, clic sur le lien en rouge plus haut.

    Cigalette

    Monument au travail Laeken Belgique

     

    Monument au travail Laeken Belgique

    Monument au travail Laeken Belgique

    Monument au travail Laeken Belgique

    Monument au travail Laeken Belgique

    Monument au travail Laeken Belgique

    Monument au travail Laeken Belgique

    Monument au travail Laeken Belgique

    Monument au travail Laeken Belgique

    Monument au travail Laeken Belgique

    Monument au travail Laeken Belgique

    Monument au travail Laeken Belgique

    Monument au travail Laeken Belgique

     

     


    13 commentaires
  • Bonjour, un nouveau montage vidéo avec les photos de ma sœur qui a été au Puy du fou, ici je vous présente le spectacle " Les orgues de feu "

    Montage avec Photos récits 3, musique de Richard Wagner Les chevauchées des Walkyries.

    A tantôt, Cigalette


    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique