• Hier soir j'étais invité pour assister à un concert de la Musique Royale de la force aérienne Belge, donné en la salle Mathieu de Geer à Barvaux.

    C'était un concert caritatif à l'initiative du 3ème élément Médical d'intervention et de la ville de Durbuy au bénéfice de l'Epicerie sociale des Marais de Barvaux ACIC CLAIRVAL.

    Mon billet m'avait été offert pour Noël par ma voisine.

    J'ai été scotchée sur cette formation militaire, un concert du tonnerre, de la grande musique et en plus avec un chez d'orchestre jovial et plein d'entrain!

    Mon coup de cœur a été pour la prestation d'un jeune saxophoniste qui a jouer en solo dans le morceau "Caruso " j'en ais eu la chair de poule tant il jouait bien!

    Dans la rangée devant moi se tenait la plupart des hommes politique de la liste du bourgmestre, j'ai aperçus Philippe Bontemps qui à la fin du concert a fait un petit discours et a remis le chèque pour l'association.

    En sortant, j'ai été interpellée par William Denis conseiller communal de la liste du bourgmestre, il m'a félicité pour mes photos et m'a dit de continuer, je l'ai remercié.

    J'ai aussi rencontré mon amie Christiane de Durbuy, avec qui j'avais été au concert du nouvel an en l'Eglise de Bomal en 2018.

    Nous sommes rentré vers 23 heures.

    Je viens d'avoir un message de ma fille la pauvre elle est au lit avec une mauvaise grippe!

    Et moi j'ai des chatouilles dans mon oreille droite et des lancements! j'ai mis un bout d'ouate dans mon oreille car avec le vent mieux vaut protéger!

    Voici ci dessous l'affiche du concert et en dessous mes deux derniers coloriages zen, en technique mixte, la jeune fille au bonnet, crayons pastels secs et fond avec mon logiciel photos et ajout d'images.

    La porte fleurie, feutres et logiciel photos.

    Giordano est dérangé des intestins il a dut encore manger une crasse!

    Bonne fin de journée Cigalette

     

     

    Hier soir, un concert du tonnerre!

    Hier soir, un concert du tonnerre!

    Crayons pastels secs

    Hier soir, un concert du tonnerre!

    Feutres pour le dessin


    14 commentaires
  • Bonjour, j'ai trainassé ce matin avant de faire ma toilette et de m'habiller, je suis frigorifiée, j'ai toujours froid c'est incroyable! Comme promis voici les passages que j'ai le plus aimé dans mon dernier livre.

    Pas de nouvelles photos pour le moment, vu la grisaille, je reste bien à l'intérieur, je sort juste quand il le faut.

    Ma fille m'avait donné ce livre il y a quelques mois: Un clafoutis aux tomates cerises de Véronique de Bure.

    Un livre qui me ressemble un peu...

    Dès les premières pages, je me suis un peu retrouvée dans le personnage de Jeanne, Jeanne habite seule un petit village à 5 kilomètres de Bert , un département de L'Allier, je suis certaine que ROSE doit connaitre...

    A 90 ans, Jeanne décide d'écrire son journal intime, du premier jour du printemps au dernier jour de l'hiver...

    Je vous assure que j'ai eus des fous rires en lisant certains passages, que j'ai pris soins de noter.

    Voici quelques extrais, peut-être qu'après cela vous aurez vous aussi envie de le lire? Moi je vais le passer à ma voisine Maggy.

    EXTRAIS 1

    Ce matin je me préparais à aller déterrer quelques poireaux au potager pour ma soupe quand j'ai entendu hurler le moteur de la 2 cv.

    Après quelques ratés, elle a enfin démarré et s'est élancée en trombe dans l'allée. Au volant, la Marcelle, aussi large que haute, se tient très droite, ses cheveux touchant presque le toit ; à côté d'elle, sur le siège passager, le Fernand semble tout petit et malingre. D'aussi longtemps que je me souvienne, la Marcelle a toujours eu des 2CV. Fernand, lui, n'a jamais conduit autre chose que sa mobylette et sa brouette de pommes de terre. Depuis quelque temps, avec la brouette il a du mal. Ses jambes courtes et arquées comme celles d'un jockey peinent désormais à le porter et maintenant il enfourche sa mobylette pour un oui, pour un non, les cuisses écartées comme s'il montait un cheval, les pieds accrochés aux pédales en guise d'étriers. Il n'est pourtant pas très vieux,il a bien dix ou quinze ans de moins que moi, mais la vie l'a abîmé. Pour marcher, il prend une canne et avance un peu tordu, le dos voûté, les jambes en rond.Je crois qu'il ne sait plus les déplier.

    EXTRAIS 2

    La Marcelle qui doit avoir à peu près le même âge, est  beaucoup plus en forme.Bien en chair et la voix qui porte, elle a l'air solide, même si, il y a peu de temps,on lui a trouvé du diabète. Elle est de plus en plus forte et semble engraisser à mesure que son mari fond. Chez elle, c'est plutôt la tête qui vieillit moins bien. Depuis que le médecin le lui interdit, le sucre est devenu une obsession et parfois, j'ai l'impression que ça lui monte au ciboulot. .pour compenser, à soixante-quinze ans passés elle s'est mise au tabac et fume comme un sapeur; Peut-être pour compenser aussi, elle se maquille comme une voiture volée. Elle se dessine un sourire d'un rouge effarant, en dépassant partout comme un enfant qui rate son coloriage.

    EXTRAIS 3

    Encore à moitié dévêtue, je me regarde dans le miroir de la salle de bains, celui à côté de la douche, où je me vois tout entière. Et ce que je vois ne me plaît pas. J'ai une impression bizarre, comme si mon corps s'était déformé. Avec les années; soit on se dessèche, soit on se remplit, tout se dérègle, la figure est rarement en harmonie avec le ventre ou les cuisses, tout cela est normal. Mais il y a autre chose. On dirait que l'espace entre mon cou et mon ventre s'est réduit. Et que à mesure que mes hanches se sont élargies, mon tour de taille s'est creusé, presque jusqu'à disparaître. Je me fais un peu penser à une bouteille d'eau minérale dont on aurait fait fondre le milieu en y nouant un ruban chauffant.

    EXTRAIS 4

    Je ne saurais jamais qui a tuer ce pauvre colonelle Protheroe...Cette nuit, je me suis endormie dans un presbytère avec Miss Marple et réveillée avec une jeune femme en petite tenue, prenant des poses langoureuses et m'invitant à l'appeler au 06 je ne sais plus combien, me promettant qu'elle me ferait " des choses"dont,apparemment, je n'avais pas idées.

    EXTRAIS 5

    Cette nuit j'ai bien mal dormi, j'avais beau relever mes oreillers je peinais à respirer.Après le déjeuner j'ai fait bouillir une casserole d'eau sur le gaz dans laquelle j'ai mis quelques brins de thym du jardin et quelques gouttes d'essence d'eucalyptus. Puis j'ai posé la casserole sur la table de la cuisine, mis un torchon sur ma tête et ma tête au-dessus de la casserole. Pendant dix bonnes minutes, j'ai inspiré bien fort les vapeurs brûlantes. J'avais peut-être le nez moins bloqué mais je dégoulinais de partout et je sentais le suppositoire. Le soir avant de me coucher je me suis fait un grog, j'y suis allée un peu fort sur le rhum, je ne connais pas les doses, j'ai versé à vue de nez...J'ai dû me cramponner à la rampe pour monter l'escalier, je ne marchais plus bien droit et ça valsait dans mon crâne, je devais ressembler à une vieille pocharde. J'ai passé une très bonne nuit, j'ai fait des rêves en couleurs.

    Dans le miroir de la salle de bain je n'étais pas jojo, un pan de ma robe de chambre pendait lamentablement pendant que l'autre découvrait ma chemise de nuit, dans ma précipitation, j'avais attaché Pierre avec Paul, je me suis trouvée une mine de patachon et l'air hagard, on aurait dit que j'avais fait la bringue toute la nuit!

     

    Je vous souhaite une bonne journée avec cette violette qui est en fleur dans la pelouse de ma voisine! Cigalette

    Un livre qui me ressemble un peu...

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    22 commentaires
  • Bonjour, connaissez-vous le " BULLET JOURNAL " ?

    C'est en même temps un journal intime, un carnet de notes , un aide-mémoire, un carnet de planning, de recettes, d'adresses, de coloriages anti-stress, bref un tout en un.

    C'est en lisant mon livre actuelle: Un clafoutis aux tomates cerises" que l'idée m'est venue de tout noter comme cette vieille dame de 90 ans l'héroïne du bouquin, qui a écris au fil des pages le déroulement de sa vie au jour le jour et ce durant une année.

    Et en cherchant un peu sur la toile je suis tombée sur le Bullet journal ou Bujo pour les intimes et dès les premières lignes j'ai été emportée par l'idée de créer le mien.

    Dès le 1er janvier je m'y suis mise et je ne le regrette pas car il m'apporte beaucoup.

    J'y note mes faits et gestes, ce que je dois encore faire, mes coups de cœurs mais aussi mes déceptions comme lorsque hier j'ai été à la pharmacie.

    Que j'ai croisé la petite voisine avec qui je faisait des bricolages et qui dès qu'elle m'a vue, à discuté messe basse avec ses copines qui ont pouffés de rire en me regardant puis elle est passée à côté de moi en baissant la tête sans me dire bonjour.

    On aurais dit que si elle aurait put rentrer sous terre elle l'aurais fait, quand j'ai narré ce fait à ma voisine d'en face, elle m'a dit " que voulez-vous c'est l'âge bête "

    Mais un fait très positif avec la création de ce Bullet journal, est que depuis que je note tout dedans je dort au moins jusqu'à 6 heures! Normal, avant le soir dans mon lit je cogitais à ce que je devais faire le lendemain, à ce qu'il s'était passé en journée etc.

    Cette invention nous vient d'Amérique d'un certain Ryder Carroll, un graphiste ingénieux et méthodique.

    Et hier soir tout en regardant un documentaire à la télévision, j'ai customisé mon Bullet journal et ce matin je me suis levée après 6 heures!

    On peut trouver sur le net des décorations, feuillet à imprimer pour mettre dans le carnet.

    "J'écris donc je suis" mais également je guéris mes insomnies, c'est pas génial cela?

    Voilà, je vous propose quelques photos de mon BULLET JOURNAL et qui sait peut-être que je vous donnerais l'envie d'en créer un aussi, c'est cela aussi les blog, partager et tenter de donner des idées aux copines pour changer un peu du quotidien, mais aussi s'évader par l'écriture qui j'approuve est aussi une façon de soigner le corps, l'esprit et l'âme.

    Bonne journée, Cigalette

    Cigalette découvre le " BULLET JOURNAL

    Cigalette découvre le " BULLET JOURNAL

    Cigalette découvre le " BULLET JOURNAL

    Cigalette découvre le " BULLET JOURNAL

    Cigalette découvre le " BULLET JOURNAL

    Cigalette découvre le " BULLET JOURNAL


    16 commentaires
  • Bonjour, les photos que je vous présente aujourd'hui date du 25 décembre, pendant que ma sœur et son amoureux dormaient encore, je suis partie en balade avec Woopy, le meilleurs moment pour faire de beaux clichés c'est très tôt un matin où il a bien gelé et lorsque le soleil commence à monter sur l'horizon.

    Mais quelle récompenses en découvrant ses délicates guirlandes de givre faites avec  l'aide des dentellière de la nuit, les araignées!

    Comment resté insensible à tant de beautés? Impossible de rester de...glace devant un tel spectacle!

    " Puissions-nous être constamment habités par cette joie intérieure, par ce regard positif sur les êtres et les choses."

    Citation lue sur le feuillet de mon "sablier" calendrier 2019

    Je vous souhaite une bonne journée, Cigalette

    Guirlandes hivernal 1

    Guirlandes hivernal 1

    Guirlandes hivernal 1

    Guirlandes hivernal 1

    Guirlandes hivernal 1

    Guirlandes hivernal 1

    Guirlandes hivernal 1

    Guirlandes hivernal 1

    Guirlandes hivernal 1

    Guirlandes hivernal 1

    Dommage que le beau côtoie le laid! ( à l'arrière plan un bidon )

    Guirlandes hivernal 1

     


    19 commentaires
  • Bonjour, je me demande si mes distractions de hier n'étaient pas un prémice à un petit soucis de santé, car cette nuit vers 3 heures lorsque je me suis relevé j'ai vus tout tourner autour de moi et fort heureusement je suis tombée...mais sur mon lit, donc pas de bobo!

    Quelques minutes plus tard, j'ai put à nouveau me relever pour me rendre aux toilettes, mais j'avais déjà comme des sueurs froides et des nausées, je me suis donc recouchée jusqu'à 5 heures.

    J'ai donné à manger aux chats, ouvert la porte à Woopy pour son pipi, puis je me suis rallongée jusqu'à 7 heures, j'ai bien essayé de me relever entre quelques pauses, mais toujours des vertiges et nausées, donc j'ai attendus que cela se passe et à présent plus rien! Ouf!

    Certainement un petit malaise vagal comme j'en ais déjà fait, c'est sans danger, mais je vais tout de même demandé à mon médecin lors de sa prochaine visite quelles sont les démarches pour obtenir un appareil d'assistance ce petit objet que l'ont porte au cou et si malaise on appuie sur le bouton.

    Car je vous avoue que j'ai tout de même eu peur cette nuit, vivre seule c'est bien mais il faut avoir un système pour appeler au cas où!

    Bon, puisque je vais mieux, voici quelques photos sur la magie et la beauté de l'eau, il suffit parfois d'une simple branche pour nous offrir un spectacle merveilleux, gratuit et en pleine nature!

    Je vous souhaite une bonne journée, Cigalette

    La magie de l'eau

    La magie de l'eau

    La magie de l'eau

    La magie de l'eau

    La magie de l'eau

    La magie de l'eau


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique