• Bonjour, tout d'abord un grand merci pour vos nombreux commentaires sur mon billet de hier, j'y répondrais après, je vais mieux quoique encore assez fatiguée et par moment il m'arrive encore de perdre l'équilibre surtout la nuit lorsque je me relève.

    Hier je n'ai mangé que une pomme à midi et le soir deux tartines au fromage puis une orange, je ne voulais pas surcharger mon estomac, ce matin plus de douleur de ce côté.

    Je pense que le fait d'avoir manger chaud  le soir de dimanche a perturbé mon organisme, j'ai l'habitude de manger chaud à midi, et comme l'année passée la nuit du réveillon j'avais déjà eu aussi quelques soucis de digestion.

    Cette année je m'abstiendrais  de manger des zakouskis et autres mangeailles, je me contenterais de l'entrée que je ferais légère pour moi et différente pour ma sœur et son compagnon.

    Bref, l'important c'est que les bouffées de chaleur, vertige et nausées soient passés surtout en journée.

    Hier vers 15 h je me suis bien emmitouflée et j'ai fait une petite balade avec Woopy et j'ai put observer de petits oiseaux jaune dont un avait une calotte grise sur la tête, je pense que se sont des pouillots mais lesquels, là difficile à identifier!

    Car les pouillots sont nombreux en espèce, il y a le Véloce, de Bonelli, le pouillot siffleur, le Fitis de Schwars, pouillot brun, Boréal, verdâtre à pattes sombres du Caucase à grands sourcils, pouillot de Hume, de Pallas...

    Pas facile de s'y retrouvé celui que j'ai pris en photo à la calotte bien grise!! et l'autre doit être un  jeune, ils étaient nombreux sur l'arbre mais assez haut!

    Je vais demandé à ma fille ou envoyer une photo à Natagora, elle ou ils saurons peut être m'aider!

    Je vous souhaite une bonne journée, Cigalette

    Pouillot...oui mais lequel?

    Pouillot...oui mais lequel?

    Pouillot...oui mais lequel?

     


    13 commentaires
  • Bonjour, hier et avant hier j'ai eu la chance de pouvoir photographier deux Cincles plongeurs, au départ il était seul, puis un autre est venu se joindre à lui.

    J'adore observer ces oiseaux plongeurs, il plonge sous l'eau attrape leur proie puis ressorte tout aussi vite!

    Ils ont  des yeux foncé mais avec une paupière claire et une membrane " nictitante " ce qui veut dire qu'elle est semi-transparente  qui peut recouvrir l'œil chez les oiseaux et les reptile afin d'atténuer l'effet d'une trop forte lumière ou pour chasser les particules de poussières. source: http://www.oiseaux.net/oiseaux/cincle.plongeur.html

    Lorsqu'il a repérer un petit poisson ou une larve il plonge il marche alors sous l'eau ou même vole les ailes entrouvertes!

    Et hier j'ai eu la chance de prendre en photo un d'eux sous l'eau...

    Oiseaux...plongeurs

    Ici il a repéré une proie...

    Oiseaux...plongeurs

    Là il a plongé...

    Oiseaux...plongeurs

    Et il sort de l'eau!

    Voici une série de clichés de ces beaux oiseaux qui sont en quelque sorte le baromètre de la qualité de l'eau, tout comme le Martin pêcheur ou les écrevisses.

    Oiseaux...plongeurs

    Oiseaux...plongeurs

    Oiseaux...plongeurs

    Oiseaux...plongeurs

    Oiseaux...plongeurs

    Oiseaux...plongeurs

    Oiseaux...plongeurs

    Ci dessous ont aperçois bien la membrane blanche!

    Oiseaux...plongeurs

    Dommage que ce sac plastique vient dénaturer la photo!

     

    Oiseaux...plongeurs

    Voilà, je vais vite sortir Woopy car il s'impatiente! Bonne journée, Cigalette

     


    14 commentaires
  • Bonjour, début de semaine j'avais poussé ma balade jusqu'au village, après avoir été à la librairie, je suis redescendue par la route qui conduit au cœur du village, près de la boulangerie.

    Tout à coup j'ai sentis que l'on m'observais...

    J'ai balayé du regard les environs sans voir personne et pourtant, je continuais à sentir des yeux posé sur moi...

    C'est alors que j'ai levé la tête et là...

    Il se prend pour une cigogne...

    Le voyez-vous? Maître héron sur la cheminée il est posé!!

    Il se prend pour une cigogne...

    Il se prend pour une cigogne...

    Il se prend pour une cigogne...

    Il se prend pour une cigogne...

    L'une de ces photos partiras bientôt pour le journal, j'attends un peu car il faut laisser la chance aux autres d'êtres édité également!

    Voilà, ce matin je vais continuer d'aller aider ma voisine pour nettoyer ses vitres, tout doit être propre pour dimanche, jour de la grande foire saint Martin, car elle reçois toute sa famille.

    Moi, hélas cette année je serais seule pour déambuler sur la foire, je n'irais donc pas très loin juste dans ma rue, car comme vous le savez, je déteste la foule et cette foire attire beaucoup de monde, ont y vient des quatre coins de la Belgique et même de France, d'Allemagne, du Luxembourg etc.

    A tantôt, Cigalette


    11 commentaires
  • Bonjour, depuis quelques jours, avec les températures qui diminuent les oiseaux se bousculent au jardin et des nouveaux venus se restaurent ou se baigne dans mon petit espace vert que j'ai emménagé en pensant à eux...

    Comme une des mangeoires je l'ais suspendue à une branche assez haute du sureau ainsi que le support pour boules de graisses et ce pour éviter à monsieur Giordano de s'en prendre à mes petits protégés à plumes.

    Chaque jour je peux observer une Sittelle torchepot, ce bel oiseau masqué à une particularité il adore descendre du tronc la tête en bas...

    Petit rappelle, ces photos ont été prise derrière la vitre afin de ne pas effrayer les oiseaux!

    Derrière ma vitre...

    Derrière ma vitre...

    Derrière ma vitre...

    Derrière ma vitre...

    Derrière ma vitre...

    Derrière ma vitre...

    Et hier aux environs de 17h15 j'ai entendus une jolie mélodie, j'ai scruté le jardin et là dans la petite mare, un Pouillot véloce était occupé à prendre un bain, il est venus ensuite se poser sur le support de la lanterne pour s'ébrouer...

    Le Pouillot véloce est plus petit ( 11 cm ) et plus rondelet que le Pouillot fitis et aussi plus terne moins jaune.

    Derrière ma vitre...

    Derrière ma vitre...

    Derrière ma vitre...

    Derrière ma vitre...

    Et pour clore cette série de jolies plumes, voici les canards Colvert au parc...et sur la rivière.

    Derrière ma vitre...

    Derrière ma vitre...

    Derrière ma vitre...

    Derrière ma vitre...

    Un dicton nous dit: Quand les canards battent de l'aile dans le ruisseau, le laboureur aura de l'eau...Et la pluie est annoncée pour la fin de la semaine!

    Je vous souhaite une bonne journée Cigalette

    ET POUR LIVIA...WOOPY!

    Derrière ma vitre...


    21 commentaires
  • Bonjour les ami(e)s, la pluie est arrivée chez nous, le ciel est chargé, cela fera du bien aux jardins.

    Il y a deux jours j'ai photographié une altercation entre une corneille et un héron, cela m'a inspiré une petite fable de ma sauce...

    Bonne journée Cigalette

     

     

    Le héron et la corneille

     

     

     

    Un héron en haut d'un arbre perché se moquait d'une corneille.

     

    Ma pauvre petite, j'ai été plus rapide que vous, je vous ai chipé votre place!

     

    Mais quelle importance? Votre terne plumage n’attire point les regards.

     

    Moi par contre, on s'arrête pour m'admirer, ma parure argentée, mon long bec et mes échasses élégantes

    déclenchent les flashs des photographes!

     

    La corneille harassée par tant de blâmes venant de sire héron, lui tourna le dos.

     

    Un jour viendra mon ami où vous tomberez de votre piédestal, croyez-moi!

     

    Se glorifier n'a jamais profité à personne.

     

    Sur ce la pauvre corneille s'esquiva vers un autre arbre.

     

    Le héron trop occupé à parader au sommet de sa branche ne vis pas l'oiseau noir se poser plus haut que lui.

     

    Le croassement de la corneille le fit se retourner, en battant gracieusement des ailes il s'envola, hua de toutes

    ses forces et dit «hé, hé ma chère, tirez-vous de là que je m'y pose!»

     

    Pas cette fois monsieur, je suis peut être petite et noir mais je suis bien plus rapide que vous!

     

    Le héron frustré se contenta donc d'une branche plus basse et se dit que pour une fois la corneille avait gagné!

     

     

     

    Quelques citations qui colle bien avec ma petite fable.

     

     

     

    On est toujours petit quand on est grand que par la vanité.( J.B Massilon )

     

    Quand on fait trop le grand, on paraît bien petit. ( Destouches )

     

    Rien n'est parfait sur la terre et toute grandeur à son côté faible. ( Pierre Edouard Lémonty )

     

    Le héron et la corneille

    Le héron et la corneille

     

     

     


    19 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique