• Tantôt je triais le tiroir d'un petit meuble où j'y range plein de petites choses dont je ne me sert pas pour le moment.

    C'est là également que j'avais mis les trois petits livrets de messes et de prières reçus de Camille et qui venaient de sa maman Marie.

    Je n'avais vraiment jamais feuilleté attentivement ces petits livres Chrétiens.

    Je m'aqssied donc sur mon lit et j'ouvre le plus grand, c'est la Sainte Messe illustrée pour les enfants de 7 à 10 ans, il a été imprimé à Tornaci ( Tournai ) le 5 juin 1952

    Un petit livret de litanie de la vierge de 173 ans!

    Un petit livret de litanie de la vierge de 173 ans!

    Mais la surprise ce fut le plus petit qui lorsque j'ai découvert la date  à laquelle la fillette l'avait reçus qui m'a donné des palpitations.

    Rendez-vous compte je tenais un livre qui datait de 1844! Il a 173 ans!

    Je vais les emballer précieusement dans un plastique afin de ne pas les abîmer plus!

    Voilà, je vous dit à tantôt, Cigalette

    Un petit livret de litanie de la vierge de 173 ans!

    Un petit livret de litanie de la vierge de 173 ans!

     

     


    4 commentaires
  • Comme promis voici la suite des publicités découverte dans le Bonne soirée du 8 mai 1955.

    Vraiment il y a de tout, des modèles de coiffures en passant par les chemises supers solide pour petit chevalier en herbe...

    Cigalette

    1955...La pub! 2

    1955...La pub! 2

    1955...La pub! 2

    1955...La pub! 2

    1955...La pub! 2

    1955...La pub! 2

    1955...La pub! 2

    1955...La pub! 2


    11 commentaires
  • Bonjour, combien de fois n'ai-je pas rouspété au sujet de la publicité, que ce soit sur les blogs, sur le net, en rue, dans les magasines, à la télévision...

    L'autre jour j'ai trier une pile de magasines ayant appartenus à mon amie Marie, parmi les " Femmes d'aujourd'hui", les "Modes & travaux ", les " Marion " il y avait un " Bonne Soirée "

    Mais celui-ci est spécial, pourquoi? et bien parce qu'il a été édité le 8 mai 1955! Deux jours avant ma naissance...

    1955...La pub!

    Mais lorsque je l'ai feuilleté j'ai été étonnée par le nombre de publicité qui s'y trouvait déjà à cette époque!

    Pratiquement à chaque page hormis sur les pages du roman de la semaine.

    Ce magasine je m'en rappelle très bien maman ( la dame qui m'a élevée ) y était déjà abonnée.

    Je vous propose une première série de photos, les autres suivrons au fil des jours, car il y en a de trop pour les insérer sur un seul billet.

    1955...La pub! 1

    1955...La pub! 1

    1955...La pub! 1

    1955...La pub! 1

    1955...La pub! 1

    1955...La pub! 1

    Nous n'avons pas eu d'orage, ni une seule goutte de pluie! Certes il fait plus respirable mais l'eau commence à manqué un peu partout, les nappes phréatique diminue, dans certaines régions ont distribue des berlingots d'eau aux habitants!

    Il parait que la terre est si sèche qu'elle est dur comme du béton et que les pommes de terre ne savent pas sortir!

    L'eau est un bien précieux, nous ne nous rendons pas toujours bien compte que nous avons une chance inouïe d'en posséder juste en tournant un robinet! 

    Dans certain pays, les enfants, les femmes, les hommes marchent durant des kilomètres afin de remplir une cruche d'eau saumâtre que pour rien au monde NOUS voudrions consommer!

    Sans eau pas de VIE!

    Bonne journée, je vais enfin pouvoir tondre la pelouse, Cigalette

     


    10 commentaires
  • Bonjour ce temps houleux ne m'inspire guère en quoi que ce soit et je suis d'une maladresse incroyable ou plutôt l'augmentation de la faiblesse dans mes mains!

    Renversé mon café ce matin et à l'instant mon GSM m'a échappé de ma main et il s'est complètement disloqué sur le carrelage!

    J'ai ramassé toutes les pièces, et je les ais remise en priant Dieu que mon téléphone portable fonctionne encore!

    Est ce que pour une fois Dieu m'a t-il entendue ou à t-il jugé que j'avais droit à une petite chance! Bref après avoir relogé enfin la batterie à sa place, j'ai pressé le bouton et ...la petite mélodie m'a confirmé que mon GSM n'était pas mort!

    J'ai remis le code PIN et puis je suis partie à la recherche dans mon tiroir à brols après la housse de protection en caoutchouc de mon ancien GSM, et pour une fois je l'ai directement déniché au fond parmi tous le bazar!

    Et par chance il va comme un gant à mon téléphone!

    J'ai aussi fait de la soupe avec les fanes de carottes achetée hier au marché, ces derniers jours je n'ai vraiment pas envie de me préparer à mange, bien souvent je grignoté une tartine!

    Manger seule à soi-même n'est pas toujours très joyeux, passer du temps en cuisine pour avaler le repas en 2 minutes c'est du temps perdus je trouve, puis manger toujours manger cela devient une corvée!

    Et comme mes menus sont limité à cause de mes intestins, c'est encore pire!

    Bref je ne pète pas la forme comme ont dit ici puis j'ai d'autres sujets de tracas en tête mais c'est familiale donc privé!

    Ce matin j'ai retrouvé des photos du tambour à torréfier le café de Marie, ce qui me rappelle que ma maman d'acceuille en avait un aussi et dont j'aimais tourner la manivelle, Cigalette

    Le tembour à torréfier

    Le tembour à torréfier

    Le tembour à torréfier

    Le tembour à torréfier

    Le tembour à torréfier


    11 commentaires
  • Bonjour, l'autre jour en voyageant sur la toile, je suis tombée sur des vieux jouets  des années 50,60, j'ai fait un bond en arrière et j'ai ressentis du bonheur en découvrant des jouets que j'avais eu dans ces années là.

    J'ai fait trois montages afin de vous présenter ce qui faisait mes joies lorsque j'étais encore une petite fille.

    Les deux dames qui m'ont élevée se sont coupées en quatre afin que je ne manque de rien, elles n'étaient pas très riches, nous vivions simplement mais mes dix années passées chez elles, sont les plus belles de mon enfance.

    Car après ce fut une période que j'essaye d'oublier, les années orphelinats m'ont beaucoup marquée, car souvent on se dit que les religieuses étaient bonnes et gentilles, mais c'est loin d'être la vérité!

    Il nous fallait marcher à la baguette, sinon les punitions étaient sévères et même jeune fille il n'était pas question d'écouter n'importe quelle chanson ou de s'habiller selon nos envies...

    Je n'ai ni connus les bals, ni les dancings, à 17 ans j'avais un petit ami qui venait me chercher à la sortie de l'école, la mère supérieur l'a appris et dès lors, elle me conduisait et venait me chercher en voiture...en 2 chevaux...

    Alors oui mes dix années passées dans ma famille d'accueille furent les plus belles de mon enfance.

     

    Souvenirs d'enfance

    Mon landau pour ma poupée était bleu ciel et blanc, l'électro j'adorais, et les billes je louais dans la rigole avec...Les premier lego, la toupie et mon premier vélo était le même que celui-ci, les premiers bics à 4 couleurs... les dominos et  ma première radio portative où j'écoutais déjà la musique classique ou les pièces de théâtres...

    Souvenirs d'enfance

    Les montres jouets... un casse tête avec des chiffres...le kaleidoscope, j'en ai un reçus de Camille je devrais un jour vous le montrer, les cubes en bois avec les images à reconstituer, la boite à musique où l'ont tournait une manivelle et un clown sortais ...Le spirographe, le biberon magique qui m'intriguais car le lait se vidait mais revenais comme par magie...L'éponge pour l'ardoise qui sentais mauvais...Et les pipes pour faire des bulles de savon.

    Souvenirs d'enfance

    Une moto avec une clef que l'on remontais et elle roulais toute seule!Les papiers glacés pour faire du tissage, les papers dolls, poupée de papier à habiller, des jolies robes...du faux rouge à lèvres,jouet de construction en bois, exactement le même mélodica que j'avais reçus à saint Nicolas, les premiers patins à roulettes!

    Les deux dernières photos, sont la maison où j'ai grandis et la seule photo de moi lorsque j'étais à l'orphelinat, je devais avoir 14 ans, la robe sous le gilet est de ma confection, j'était en professionnelle couture, nous apprenions les smocks!.

    Je suis restée longtemps sans avoir d'amies pour partager mes jeux, étant une fille" de juge" cela n'était bien vu au village et je n'était pas "fréquentable"

    Donc la plupart du temps je jouais toute seule, ce n'est que vers les années 1962, que j'ai eu un petite garçon qui habitait quelques maisons plus loin que la nôtre qui venait jouer avec moi.

    Ah! Le pauvre Charly il en a bavé avec moi, lorsque nous jouions à la dînette, je lui faisait avaler n'importe quoi...

    Et lorsque je l'ai retrouver 35 ans plus tard il a avoué à mon deuxième mari qu'il avait toujours été amoureux de moi, mais il y a déjà 4 ans qu' il est décédé, il a brûler la chandelle par les deux bouts, il buvait plus que de raison et fumait comme une cheminée, cancer du foie et des poumons ont eu raison de lui et il avait mon âge!

    Par la suite j'ai eu Betty, qui était quelques années plus vieille que moi, mais j'étais déjà une adolescente, Betty était une éternelle rêveuse, elle aimait inventer des histoires rocambolesques de milliardaires et d'acteurs et moi je la croyais:-))

    Et Betty je l'ai retrouvée grâce à Facebook, elle a bien changée mais nous ne nous parlons que très rarement via ce réseau social, elle m'avait dit qu'elle passerais mais cela fait plus de 6 ans que j'attends.

    Elle a ses nombreux enfants et petits enfants qui vivent près de chez elle donc...Pas le temps, puis l'enfance c'est loin...

    Cigalette

     

     

     

     


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique