• Bonjour, il y a 3 ans, en juin exactement 2015, on était venu frapper à ma porte, et j'avais été surprise d'y découvrir un rémouleur...

    Le rémouleur

    Le rémouleur

    Le rémouleur

    Lorsque j'étais enfant il passait régulièrement au village, maman lui donnait ses couteaux, serpe, ciseaux à aiguiser.

    Mais au fil des années ce métier se perdit dans le dédale du modernisme, on a vite trouvé des outils afin d'aiguiser nos lames nous-même, comme celui-ci...

    Le rémouleur

    Le rémouleur

    Le rémouleur

    Ou divers trucs et astuces pour aiguiser facilement nos ciseaux comme couper plusieurs fois dans une feuille d'aluminium ou papier de verre, bien sûre cela n'affûte pas aussi bien que le faisait le rémouleur.

    Pour les outils du jardin comme la faux, la serpe, la cisaille pour tailler les buis et la hache pour fendre le bois, mon mari avait acheté une meule électrique, que j'ai donné à mon voisin car devenue inutile pour moi.

    Et hier le 14 février 2018, ce pauvre homme est repassé dans le village, il essaye certainement d'arrondir un peu ses fins de mois, mais hélas, il n'auras pas eu beaucoup d'affûtages à faire...

    Le rémouleur

    Le rémouleur

    Le rémouleur

    Le rémouleur

    Mes petits-enfants et moi l'avons suivis des yeux par la fenêtre, aucune porte ne s'est ouverte ou si quelqu'un sortais sur le pas de la porte comme moi, la réponse qu'il aura dut entendre plusieurs fois est ceci; " Désolée mon bon monsieur mais je n'ai rien à faire aiguiser...."

    Il y a des métiers qui hélas ne referons plus surface, car les outils ont évolués et les mœurs aussi, un couteau ne coupe plus, hop à la poubelle, on peut trouver de très bons couteaux sur les marchés.

    La preuve dimanche j'en ais acheté 3 pour 1 euros et je peux vous dire qu'ils coupent fort!

    Pour ce qui est des ciseaux également, bien souvent dans mon super market j'y trouve une boite avec un assortiment de ciseaux pour différents usages, couture, bricolage, cuisine etc. et ce pour 5 euros...

    D'ailleurs dans mon meuble couture j'en ais plusieurs paires et qui coupent encore très bien et pour le bricolage aussi. 

    Mais j'aime la réponse de mon gendre a fait à ma fille lorsque celle-ci s'est écriée: " un rémouleur cela existe encore?"

    Et mon gendre de répondre: " beh m'fille t'est à la campagne ici"

    Ah mais ce que j'ai le plus aimé entendre sortir de la bouche de mon gendre et ce pour la première fois depuis qu'il est avec ma fille c'est à dire 2003 est ceci:

    "Au revoir mamy "

    Ces quelques mots sont peut être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup...comme le chantais la regrettée France Gall...

    Voilà, je vous laisse car je dois encore descendre les sacs pour les encombrants et remonter de la cave, les box remplis de papier et carton et sortir du garage, les emballages de lait et les bouteilles plastique.

    A tantôt, Cigalette

     

     

     


    14 commentaires
  • Bonjour, chaque fois que je longe la rivière, une chanson me revient toujours en tête, celle de Robert Cogoi: " Près de ma rivière "

    Souvenir de l'Eurovision 1964, année où j'était toujours heureuse chez maman et marraine, les deux personnes qui m'ont élevée.

    Plus ou moins un an après, le juge me plaçais en pension et les années de tristesse allaient commencer loin de celles que j'aimais tant, d'ailleurs une est décédée peu de temps après et sa sœur "maman " 2 années plus tard!

    Au village où j'ai grandis il y avait aussi une rivière, mais elle se trouvait  plus loin de la maison, je devais descendre un sentier entre des champs et 5 minutes après je me trouvais près des berges de l'Ywoigne.

    Sur la première photo le sentier débutais là, je descendais donc jusqu'en bas pour rejoindre la rivière, mais je n'y allais jamais seule mais accompagnée de maman ou marraine.

    Près de ma rivière

    Près de ma rivière

    Photo trouvée sur le net

    Ici par contre, je n'ai qu'à traverser la rue, descendre quelques mètres et je me trouve au bord de l'Aisne, photo récupérée sur ce blog.

    Près de ma rivière

     

    Je ne m'en lasse pas de ma rivière, bien que je sache qu'elle peut être très sournoise, elle monte vite mais redescend tout aussi rapidement, mais le temps qu'elle sorte de son lit, elle peu faire des dégâts!

    Un  peu plus loin il y à l'Ourthe où l'Aisne se jette, nettement plus grande que son affluent!

    Les photos suivantes de l'Aisne ont été prises en début de semaine, elle est assez haute et sale, mais pas étonnant avec la pluie qui tombe sans arrêt!

    Je vous souhaite une bonne journée, Cigalette

    Près de ma rivière

    Près de ma rivière

     

    Près de ma rivière

     

     

     


    7 commentaires
  • Bonjour, j'enrage car de nos jours les facteurs ne se fatiguent plus ni les jambes ni la tête!

    Pourquoi ma rage contre la poste? en voici la raison.

    Avant hier j'ai posté un colis pour une amie qui m'a demandé quelques cartes de vœux et deux petits monstres au crochet, au point poste j'ai demandé à l'employée si elle pourrais écrire l'adresse elle-même sur l'étiquette car je n'y vois plus assez pour le faire.

    Je lui avait écris l'adresse sur un papier, hier j'écris à mon amie afin de voir si elle a bien reçu mon colis, elle me répond par la négative, mais par sécurité  je me rends sur le site de Bpost afin de voir où est mon colis.

    Et là qu'elle ne fut pas ma surprise d'y découvrir que mon colis allait me revenir car adresse incomplète...

    Je vais lire plus bas et là je constate que une lettre a été inversée dans le nom de la rue, au lieu de Clo...l'employée a écrit Col...le reste est bon, vraiment le facteur aurait pu faire un effort.

    Aussi loin que je me souvienne, le facteur de mon enfance faisait sa tournée à pieds, qu'il pleuve, qu'il neige ou qu'il vente, en plus il rendait service aux habitants, on pouvait lui acheter des timbres, lui donner un colis, un virement, il apportait la pension etc.

    Et il y a encore quelques années nous pouvions lui acheter le beau calendrier de la poste, aujourd'hui c'est aussi terminé!

    Mais le plus important c'est qu'il prenait le temps de boire un café et d'échanger quelques mots avec les gens, nous avions le même facteur durant plus de 30 ans!

    Même mon amie Marie a écris dans sa biographie ceci:

    "Les gens marchaient beaucoup, je me rappelle du facteur, il venait de Verlaine à la poste de Bomal le matin qu’il faisait tous noir, il faisait la rue de la gare, la route vers Juzaine, montais sur Ozo et en redescendant faisait les maisons entre la route de Brettée et puis Juzaine et retournait à Verlaine par les campagnes d’Herbet, on l’appelait N P, c’était un brave homme et il nous a servir par tous les temps."

    Mais où sont nos bons vieux facteurs d'Antan...

    Mais où sont nos bons vieux facteurs d'Antan...

    Et quelques photos de ma sœur lors de sa visite d'un musée de la poste et du train.

    Mais où sont nos bons vieux facteurs d'Antan...

    Mais où sont nos bons vieux facteurs d'Antan...

    Mais où sont nos bons vieux facteurs d'Antan...

    Mais où sont nos bons vieux facteurs d'Antan...

    Mais où sont nos bons vieux facteurs d'Antan...

     

    Aujourd'hui, il gare son véhicule au plus près du mur afin d'atteindre la boite aux lettres sans sortir de son véhicule, enfin, certains pas tous!

    Le petit nouveau qui passe dans notre rue, gare sa voiture devant une maison et distribue le courrier allant de porte en porte à pieds! Un beau sourire, un mot gentil si seulement on pourrait nous le laisser!!

    Il paraitrais même qu'une proposition a été déposée pour qu' il ne passe plus que trois fois par semaine!

    Conclusion je vais pouvoir repayer une deuxième fois pour renvoyer le colis à mon amie!

    Bonne journée Cigalette

     

     

     

     


    9 commentaires
  • Bonjour, cette fois la pluie a fait son grand retour, il pleut depuis hier fin de journée!

    J'ai commencé un tris dans la petite chambre en haut et surtout dans les boites de photos, que de souvenirs.

    Notamment avec ces deux photos, de Cigalette en fermière, le frère de notre propriétaire à cette époque mettait ses vaches derrière la maison, parfois il venait me demander de l'aider pour vacciner ses bêtes, ce que je faisait avec plaisir.

    C'était en juin 2001...

    C'était en juin 2001...

    J'ai grandis entourée de moutons, de chèvres, de poules, de canards, de cochons et aussi de vaches, donc pas de soucis pour moi, j'ai toujours aimé leur compagnie.

    Il y a même un jour que JC le fermier était venu me chercher pour que j'assiste à la naissance d'un veau par césarienne, j'ai même aidé le vétérinaire à recoudre la mère, j'en garde un très bon souvenir.

    Je vous souhaite une bonne matinée, je vais faire de la soupe tomates et si il ne pleut pas de trop aller chercher quelques pistolets ( petits pains ) chez Daniel's Pizzas, les anciens boulangers, les parents de Lorada et Junior.

    Cigalette

    C'était en juin 2001...

     

     


    10 commentaires
  • Bonjour, ce matin je vous offre le troisième volet de la série sur les pubs des années 1950.

    Ce matin avec ma voisine nous allons faire toiletter nos toutous, Manny et Woopy vont se faire beaux, je n'y vais qu'une fois par an car c'est tout de même 38 euros!

    Je vous dit à tantôt, Cigalette

    1955...la pub  3

    1955...la pub  3

    1955...la pub  3

    1955...la pub  3

    1955...la pub  3

     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique