• Bonjour, lorsque j'étais enfant et que je me trouvais dehors un soir de pleine lune, maman me disait en me montrant l'astre de la nuit: " Wêtî bin on vèy èco Bruno avou s'hotte so s' dos"  ( regarde bien on voit encore Bruno avec sa hotte sur son dos ).

    Cela vient d'une légende de la région de Chatelet, voir lien ci dessous.

    Légende de la région de Charleroi

    La lune de tout temps à fasciné l'homme et oh combien d'histoires, de légendes ou de dictons sont nés sur cet astre de la nuit!, J'ai trouvé une phrase extraite du livre de Jean-Louis Heudier ; Le livre de la lune.

    "La lune est remarquable, miroir nous renvoyant la lumière du soleil...Elle nous renvoie aussi parfois l'image de notre bêtise!"

    Puis il y a aussi tout un vocabulaire avec la lune...

     

    Être lunatique:

    D'humeur changeante comme la lune qui change d'aspect tous les jours.

    Être dans la lune:

    Personne distraite qui au lieu de rester les pieds sur terre préfère rêver en regardant la lune.

    Être bien ou mal luné:

    Être de bonne ou de mauvaise humeur.

    La lune de miel:

    Période heureuse correspondant à la lunaison suivant le mariage.

    Je terminerais par un haïku que j'ai écris au sujet de madame la lune...

     

    Rondeur exquise

    Toujours tu me fascine

    Lumière de la nuit

    Voici les photos prise hier vers 22 heures et ce matin aux environs de 06:18

    Cigalette

                                                                        Lune d'hier soir 22 heures.

    Bruno avous hotte sus dos

    Bruno avous hotte sus dos

    Vous aussi vous y voyez Bruno avec sa hotte sur son dos?

    Bruno avous hotte sus dos

    Amusant ne trouvez-vous pas comme l'imagination humaine est parfois très coquasse!

     

    Lune de ce matin, 06:18

    Bruno avous hotte sus dos

    Bruno avous hotte sus dos

    Bruno avous hotte sus dos

    Ici, notre Bruno a fait le tour de la lune...

     

     


    7 commentaires
  • Bonjour, parmi les légende sur le perce-neige il y a celle-ci que je ne connaissais pas, je la partage avec vous.

    Cigalette

    Lorsque Dieu créa la neige, il lui intima l'ordre de se procurer une couleur.

    La neige commença par demander à l'herbe de lui donner un peu de sa couleur, celle-ci refusa.

    La neige se dirigea alors vers la rose pour lui emprunter sa belle couleur, là encore elle essuya un refus.

    Elle se tourna vers la violette, puis vers le tournesol qui également déclinèrent sa demande.

    Dépitée, la neige s'approcha du perce-neige et lui dit: "Personne ne veut me donner sa couleur toutes les fleurs me renvoient"

    Touché par le sort de la neige le perce-neige répondit: " Si tu aimes ma couleur, je la partagerai volontiers avec toi "

    Depuis ce jour, la neige partage la couleur blanche du perce-neige.

    En guise de remerciement, la neige permit à la fleur de passer la première sa tête hors de son manteau à l'annonce du printemps.

    Source: Tout en un Rustica 2005

    La légende du perce-neige


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique