• Grosse frayeur au CPAS de mon village

    Bonjour, hier après-midi, un important déploiement de la police devant le CPAS ( centre publique d'aide social ) à quelques maisons de chez moi.

    Mon amie Camille, son mari policier à la retraite et moi-même nous nous demandions ce qu'il se passait.

    C'est via Facebook que j'ai appris ce qu'il y avait eu, par la TV locale.

    Grosse frayeur au CPAS  de mon village

    Un forcené armé d'un marteau à menacé le personnel, brisant plusieurs vitres, il a été maitrisé par la police mais le personnel est fortement choqué!

    Vraiment la violence est partout même dans nos petits villages, après plusieurs vols commis dans le hameau, voici un cinglé qui met en émois tout un village!

    Je suis écœurée un peu plus chaque jour, lorsque j'entends le comportement de certaines personnes, y aurait-il un nuage de folie qui se dépose sur le monde?

    Je vous avoue que cette nuit, j'était à l'écoute du moindre bruit!

    Nous vivons vraiment une époque remplie de haine, la tension est partout palpable, les faillites, la crise, les scandales politique, tous cela engendre le terrorisme et la violence au quotidien.

    Souvent je dit tout bas en m'adressant à feu mon époux: " Seigneur, Jean-Pierre si tu savais comme le monde à changé depuis que tu nous à quitté, j'espère que là où tu te trouve l'ambiance est moins électrique et moins tendue que sur terre, s'il te plaît, veille sur notre famille et sur mes amis".

    Un jour une personne m'avait dit: " heureusement que nous habitons un coin perdu à la campagne nous sommes à l'abris de ces actes de violences"

    Aujourd'hui, elle doit se dire qu'elle c'était mise le doigt dans l'œil et même jusqu'au coude!

    Nul part nous ne sommes en sécurité, la méchanceté, le racisme, l'intolérance, les magouilles se dispersent comme des mauvaises graines portées par un vent destructeur.

    Lorsque j'ai été chez mon docteur et que ma voisine et moi étions dans la salle d'attente, j'ai feuilleté une revue, il y avait un article qui parlait du " carnet de gratitudes "

    Un cahier où l'on note les points positifs de notre journée, et lorsque nous sommes stressées, ou que nous subissons des moments négatifs, on retourne lire les notes inscrites.

    Cela nous aide à remonter un peu la pente et à nous dire que quoi que nous fassions il y aura toujours des papillons noirs qui volèterons autour de nous, mais gardons en mémoire les bons moments.

    Ces moments positifs agissent un peu comme une gomme, ils atténuent un peu les taches noirs de notre journée.

    Un bonjour, un sourire que nous offrons autour de nous, ne nous protège pas hélas de la méchanceté d'autrui mais au moins nous ressentons un bien-être au fond de notre cœur, même si ce n'est qu'une poussière dans ce vaste univers.

    Le bonheur, nous le construisons chaque instant de notre vie avec notre cœur et avec les autres, partager, aimer, écouter, aider sont quelques ingrédients essentiel pour se sentir bien, même si ces personnes ne nous le rendent pas toujours.

    On ne donne pas pour avoir quelque chose en retour, mais simplement pour se faire du bien.

    Alors profitons de la moindre petite seconde pour vivre pleinement notre vie, mais aussi pour dire à nos proches combien nous les aimons, car après il sera trop tard!

    Cigalette

    Grosse frayeur au CPAS  de mon village

     

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 11 Février à 07:56

    Je comprends l'émoi dans le village 

    Mais ce que je ne comprends plus dans ce monde ce sont les avocats qui défendent l'indéfendable donc c'est un monde à l'envers avec qui nous devons vivre toujours sur nos gardes car les coupables sont laissés en liberté bien trop souvent ils récidivent 

    Bonne journée Francine 

      • Samedi 11 Février à 10:11

        Bonjour Rose et oui la justice est complètement démantelée, on bâcle et on relâche les truands , ou ceux-ci se paye trois avocats, alors que de pauvres bougres qui ont commis une petite faute ne savent pas se défendre...Triste monde, bon WE ici la neige est de retour!

    2
    annie31
    Samedi 11 Février à 08:24

    Bonjour,

    On ne donne pas pour avoir quelque chose en retour mais simplement, on donne pour donner.

    J'aime bien l'idée du carnet de gratitudes.

    Malgré tout, la vie est belle quand même et je suis bien contente d'être encore sur terre à 69 ans.

    Bon week-end et caresses à vos petits amis.

      • Samedi 11 Février à 10:14

        Moi je partage, je donne pour le plaisir de faire plaisir...

        Je ne dirais pas que la vie est belle, loin de là, la misère, les difficultés engendrent de plus en plus de pauvres gens qui luttent pour survivre.

        Il faut juste profiter des "bons moments" qui deviennent de plus en plus rare.

        Depuis le décès de mon mari il y a 7 ans ma vie à basculé, et chaque jour j'essaye de faire un pas en avant pour ne pas chuter!

        Bon WE

    3
    Samedi 11 Février à 08:36

    Je pense que nous allons être obliger de vivre avec la peur, chez nous ce sont les cambriolages qui sont en augmentations....

    Bonne journée, bisous

      • Samedi 11 Février à 10:15

        Et oui mon amie vivre chaque jour en surveillant nos arrières, ici aussi les vols continuent! bises

    4
    Samedi 11 Février à 09:49

    La sérénité n'existe plus, nous vivons sans cesse dans l'angoisse d'un nouvel attentat, d'une agression, etc...  le monde est devenu fou et cela ne va pas s'arranger, je pense, avec le nouveau Président américain, il me fait peur.

    Bisous bisous 

      • Samedi 11 Février à 10:17

        Coucou ma Lili, la sérénité il faut l'inventer, s'octroyer quelques moments rien qu'à nous et mettre de côté pour quelques minutes les horreurs qui nous entoure, en ce qui concerne Trump il va achever de mettre le chaos!bisous, ici il neige

    5
    Samedi 11 Février à 14:03

    Comme tu le dis, la violence est partout dans la moindre parcelle de terre! C'est un monde dur et mauvais que nous allons laisser à nos petits enfants!

    Bonne après midi

    6
    Samedi 11 Février à 18:41

           Chez nous aussi ,la violence est là et pourtant comme disait mon fils "nous sommes ds le trou du cul du monde"!Tu sais chaque soir j'essaie de m'endormir en pensant aux bonnes choses de la journée,aux points positifs!

    Bisous ma cigalette

    7
    Dimanche 12 Février à 19:08
    Marenostrum

    Le monde a toujours été méchant et cruel envers les plus faibles. La différence aujourd'hui est que l'information nous bombarde de tous les malheurs dumonde . Mais c'est vrai que de savoir que quelque chose se passe à deux pas  de chez soi ça vous fait peur

    Bises Francine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :