• Teddy

    Bonjour, comme hier je vous propose un beau poème de Maurice Carême, " TEDDY" un sujet qui feras remonter de beaux souvenirs d'enfance pour certain et certaine.

    De mon côté je n'ai pas eu d'ourson en peluche lorsque j'étais enfant mais bien un... pingouin!! Que j'emmenais partout avec moi... 

    Hier soir j'ai lus quelques poèmes de Maurice Carême, je ne m'en lasse pas, il y en a un que je n'ai pas eu besoin de lire je l'avais appris en sixième primaire et bien je le savais encore, " Le brouillard " ...Le brouillard a tout mis dans son sac de coton, le brouillard a tout pris autour de la maison...

    Voilà, je vous souhaite une bonne journée, les photos qui illustres ce poème proviennent du site Pixabay, images libre de droit.

    https://pixabay.com/

    Teddy

     

    Teddy

    Je suis le père de Teddy.

    C'est ma maman qui est sa mère.

    Mon père n'est que son ami.

    Teddy est mon ourson chéri

    Teddy

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Quand ma maman me donne un fruit,

    Surtout si c'est un fruit que j'aime,

    J'en demande deux pour Teddy.

    S'il n'a pas faim, je les mange moi-même.

    Teddy

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Je raconte tout à Teddy.

    Lui seul me comprend, me pardonne

    Et me suit, quand on me punit,

    Dans le coin où l'on m'abandonne.

    Teddy

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Quand, à la rue, je joue trop tard,

    Il me réclame et ma mère m'appelle:

    "Allons, rentre vite! dit-elle,

    Teddy craint pour toi le brouillard."

    Teddy

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Puis dans ma chambre, sans lumière,

    Je m'endort, la main sur son cœur;

    Car Teddy dort les yeux ouverts

    Parce que j'ai peur des voleurs. ( Maurice Carême )

    Teddy

     

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 31 Janvier à 07:23

    Magnifique moment Francine que tu nous offres 

    Merci

      • Mardi 31 Janvier à 07:51

        Bonjour Rose avec plaisir un petit intermède poétique en attendant la reprise de mes balades lorsqu'il fera un peu plus sec, bonne journée bises

    2
    annie31
    Mardi 31 Janvier à 07:53

    Je ne me souviens pas de mon Teddy mais plutôt de ma poupée que j'avais baptisé Martine Carol, j'adorais cette actrice que je trouvais très belle.

    Très beau poême, Teddy, c'est un ange gardien.

    3
    Mardi 31 Janvier à 08:26

    très joli poème pour les enfants et leur nounours

    belle journée;

    4
    Mardi 31 Janvier à 08:31

    Coucou!

    J'aime ce poème, comme j'aime Maurice Carême!

    Quant à l'ourson, j'étais une enfant de la guerre, père prisonnier et mon cadeau à Noêl pendant 4 ans a été......une orange, produit rare alors!

    Bises à toi

    Gigi

    5
    Mardi 31 Janvier à 09:15

    Un doux moment de lecture ce poème, merci.

    Comme toi je n'ai pas eu d'ourson mais un baigneur offert par ma marraine à qui je racontais tout.

    Bonne journée, encore bien grise ici - bisous bisous

    6
    Mardi 31 Janvier à 09:31

    Teddy le doudou d'hier !

    7
    Mardi 31 Janvier à 10:41
    Marenostrum

    Le charme de l'enfance...il faut le préserver! Careme a écrit des choses si tendres

    Bonne journée Francine

    Gros bisous

    8
    Mardi 31 Janvier à 10:59

    Carême est d'une poésie merveilleuse même et surtout quand il parle des choses de tous les jours qui touchent tout le monde, moi j'avais un petit lapin blanc et rose lorsque j'étais enfant.

    Merci pour ce joli poème qui enchante le coeur!

    Bonne journée

    9
    Samedi 4 Février à 18:50

    J'aime beaucoup ce poète...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :